Aller au contenu
Logo Le Tas de Sable - Ches Panses Vertes

Création &
Production

Artistes compagnon.nes - Fanchon Guillevic

Fanchon Guillevic

Fanchon Guillevic

Fanchon Guillevic intègre le CRR d’Amiens Métropole en 2016. Simultanément, elle obtient un master en Art-thérapie, à Paris, dans la continuité de sa licence en Sciences Humaines. Lors de son cursus au sein du CRR, elle se forme aux Arts de la marionnette. Elle rencontre ces deux domaines d’expérimentation avec émotion ; ceux-ci enrichissent réciproquement sa créativité et sa pratique. Aux côtés de Sylvie Baillon, et Éric Goulouzelle, elle reçoit un Diplôme National d’Orientation Professionnelle en tant que comédienne-marionnettiste, en 2019. Tout au long de son parcours de formation en art dramatique, elle diversifie ses connaissances lors de stages courts, organisés par Le Tas de Sable – Ches Panses Vertes (CNMa) et animés par différents professionnels : Claire Heggen, Nicolas Goussef, Charlot Le Moine & Jacques Templeraud, Eric Deniaud, Pierre Tual, Yoann Pencolé, Carine Gualdaroni, Alain Le Cuq,… Elle intègre également deux stages longs, aux côtés de la 11ème promotion de l’ESNAM, menés par Guy Freixe, Brice Coupey et Jean-Luc Ponthieux.

Metteure en scène et interprète depuis, elle participe activement à la vie culturelle amiénoise (créations théâtrales, tournages, animation d’ateliers, collaboration diverses…). Elle reçoit un soutien précieux de la part du Tas de Sable – Ches Panses vertes (CNMa) sous forme de compagnonnage, pour la deuxième année consécutive. Elle est également lauréate du dispositif de soutien à l’émergence RE[PAIR]S #2 (promotion 2023/2025), porté par la ville d’Amiens métropole et ses structures partenaires.

 

Jusqu’alors, elle inscrit son parcours de création à travers une forme de lutte contre les violences faites aux femmes. C’est une urgence à dire, un engagement cœur, corps, et âme, en conscience-inconscience, en écœurement presque viscéral, souvent. L’Histoire des Femmes est violente. Après l’adaptation de La lessive de Jacques Prévert et Douce Maison d’Anne Sylvestre en formes courtes (10min) ; Fanchon écrit et met en scène son premier texte (40min) : BARBOTEUSES.

 

En 2022, une nouvelle création théâtrale hybride s’inscrit dans la continuité de cet engagement artistique : Le petit musée des horreurs (dites) ordinaires. Visite guidée composée de tableaux performatifs, ce petit musée est une tentative de sensibilisation à la réalité des violences conjugales, hétéronormées, envers les femmes. Conjointement, un second axe de recherche s’ouvre autour d’un nouveau principe qu’elle nomme le spectacle-soin. Fanchon crée son premier impromptu : À tire-d’ailes (25min). Spectacle joué au chevet, en tête-à-tête, dont la proposition est d’offrir une prestation artistique, une rencontre fugace, poétique, à des publics qu’elle décrit comme empêchés, résidants dans des lieux contraints et, le plus souvent, alités.

Ses spectacles

A tire d’ailes

A partir de 5 ans | Durée 20min

Théâtre marionnettique

Production déléguée : Le Tas de Sable – Ches Panses Vertes

Le petit musée des horreurs (dites) ordinaires

A partir de 15 ans | Durée : 45mn

Création théâtrale en tableaux performatifs – Visite guidée – Appropriation des espaces

Production déléguée : Le Tas de Sable – Ches Panses Vertes (CNMa)

L'impromptu À tire-d'ailes (création 2022)

Artiste compagnonne - Fanchon Guillevic - L'impromptu À tire-d'ailes

Toc
Toc
Toc –
Ça y est.
Linotte va.
Frapper à.
Leurs portes !

Créés, et expérimentés, dans le cadre du dispositif « Culture-Santé » en fin d’année 2022, « L’Impromptu À tire-d’ailes » est une représentation théâtralement marionnettique. Forme courte d’une quinzaine de minutes, jouée en solo, elle est la proposition d’offrir une prestation artistique, une rencontre fugace, poétique, à des publics que je nomme « empêchés » (c’est-à-dire, résidants dans des lieux contraints, alités). Cet impromptu se veut visuel, sonore, sensoriel. Le dispositif scénique se déploie dans la chambre du patient-spectateur·rice hospitalisé·e, ou résidant au sein d’une structure adaptée. L’Impromptu À tire-d’aile s’adresse au jeune public à partir de 5 ans et jusqu’au plus bel et grand âge de nos ainé·e·s…

Au Tas de Sable

• du 21 juin au 27 juil. 2021 Résidence de recherches et écriture en immersion au sein d’une ERRSPP au CHU d’Amiens Sud, financée dans le cadre du dispositif Résidence TREMPLIN par la DRAC – Hauts de France.

• Du 30 au 1er avril 2022 : Écriture et création costume / CHU AMIENS PICARDIE (Site Sud)

• Du 17 au 20 août 2022 Création scénographie avec Lucas PRIEUX / SAINT-MARS DU DÉSERT

• Du 20 au 24 sept. 2022 Création scénographique et marionnettique avec Lucas PRIEUX / AMIENS

• Du 14 au 17 nov. 2022 Mise en scène avec Anne PRUNIÉ / AMIENS

• Du 18 au 22 avril 2023 Reconstruction du chariot avec Lucas PRIEUX / SAINT-MARS DU DÉSERT

• Du 30 au 3 mai 2023 Adaptation pour les lieux dédiés au spectacle vivant avec Éric GOULOUZELLE et Vincent LENGAIGNE / AMIENS

Théâtre marionnettique

Tout public à partir de 5 ans / Durée : 20min

Mise en scène & interprétation Fanchon Guillevic

Construction scénographie Lucas Prieux

Création sonore Vincent Lengaigne

Regard complice Anne Prunié

Production déléguée Le Tas de Sable – Ches Panses Vertes

Co-financé par la DRAC Hauts-de-France dans le cadre du dispositif Culture Santé

Petit musée des horreurs (dites) ordinaires (création 2022)

Compagnonnage - Fanchon Guillevic - Le petit musée des horreurs (dites) ordinaires

Cette nouvelle recherche s’inscrit dans la continuité de mon engagement artistique s’exprimant à travers une forme de lutte contre les violences faites aux femmes. Ce Petit musée des horreurs (dites) ordinaires est une tentative de sensibilisation à la réalité des violences conjugales, hétéronormées, envers les femmes. Dans mon obsession, récurrente, de placer les spectateur·rice·s face à des réalités crues par la portée de l’esthétique poétique, je choisis une expérience visuelle et sonore en composant trois tableaux performatifs. J’envisage un parcours contemplatif de ces trois tableaux, avec une volonté nette : limiter le risque d’un détournement du regard face à ces « petites horreurs (dites) ordinaires » afin que nous puissions, toujours plus nombreux·ses, nous liguer contre les violences faites aux femmes.

 

Fanchon Guillevic

OÙ S’INSTALLE LE PETIT MUSÉE ?

Au sein des diverses institutions
théâtrales, des musées, des tiers-lieux culturels, de galeries d’art…

Prochaines représentations

Création 9 fév. 2022 @Théâtre Ches Cabotans d’Amiens

 

24 janv. 2024 à 17:30, 18:15, 19:00, 19:45, 20:30 @Maison de la Culture d’Amiens, dans le cadre du Festival Feminist Futures

11€ tarif plein – 7€ tarif réduit

Renseignements & réservations auprès de la MCA : 03.22.97.79.77

Création théâtrale en tableaux performatifs – Visite guidée – Appropriation des espaces

Tout public à partir de 15 ans / Durée : 45min

Écriture / Scénographie / Mise en scène Fanchon Guillevic Interprétation Marie Belingheri, Timothée Drelon, Leïla Charene, Vincent Lengaigne, Amandine Testu, Romain Simon, Fanchon Guillevic Création sonore Timothée Drelon, Vincent Lengaigne, Romain Simon Création costumes / Make up Marie-Marie Blondiot Régie Générale Timothée Drelon Création des dépliants sérigraphiés Laure Bignon

Production déléguée Le Tas de Sable – Ches Panses Vertes

Soutien Le Théâtre Chés Cabotans d’Amiens – Théâtre d’Animation Picard
Le dispositif RE[PAIR]S – Dispositif de soutien à l’émergence d’Amiens Métropole